Blog

Press Release – EFry Week 2020: Build Communities, Not Prisons

[version française ci-dessous]

May 6th 2020

For Immediate Release

Re: Elizabeth Fry Week 2020 – Build Communities, Not Prison _____________________________________________________________________________

Each year, The Canadian Association of Elizabeth Fry Societies (CAEFS) celebrates National Elizabeth Fry Week during the week leading up Mother’s Day (this year, May 4th to 10th). The goal is to enhance public awareness and education around criminalized and vulnerable women in Canada.

We continue to mark this week as Elizabeth Fry Week because the majority of women in prison are mothers. For most of these women, they were the sole supporters of their families at the time they were incarcerated. When mothers are sentenced to prison, their children are sentenced to separation. We draw attention to this reality by ending Elizabeth Fry Week on Mother’s Day each year.

This year’s theme is ‘Build Communities, Not Prisons’, and we plan to use this week to put a spotlight on the amazing community building work that all of the locals do –before, during, and after COVID-19 – because we know that the only real alternative to prisons are thriving communities.

During the 2019 fiscal year, our local societies – and their combined staff of nearly 700 – collectively

  • served approximately 90,000 clients and their volunteers
  • donated over 50,000 hours of their time.

This is also a time to imagine what a thriving community may look like when we emerge from the current pandemic. This crisis has exposed serious flaws and gaps our existing systems. It has become glaringly obvious that we need to create a new way of operating- one that reflects the vital lessons we have been learning about how we are all able to contribute to collective safety and care.

While we would usually be hosting events during Elizabeth Fry Week, we are instead responding to our current context by using social media to engage the public to imagine with us, by finishing the sentences below:

A thriving community needs… 

When I dream of a world without prisons, I imagine… 

Responses will be collected and shared using the hashtags #EFryWeek2020, #BuildCommunitiesNotPrisons, and #ImagineAWorldWithoutPrisons.

“I am hopeful that, through this crisis, we can begin to move toward a practical organizing of our communities where no one is left behind. We need communities that create opportunities for transformative justice. Communities that recognize the harm caused by our colonial past and embark on true and active reconciliation with Indigenous nations.  Communities that place a priority on dismantling oppression in all of its forms and build a more just future for everyone”. Emilie Coyle, Executive Director of CAEFS

In a time when there is so much uncertainty, we look forward to making this week one that is centered on hope and imagination, working together to envision the communities we need.

– ENDS –

For further information or to contact CAEFS for comment please contact Executive Director (Emilie Coyle) at ecoyle@caefs.ca or at (613) 316-6785.

E-Fry Week News Release 2020 – FINAL

6 mai 2020

Pour diffusion immediate

Re: La semaine d’ Elizabeth Fry 2020 : Bâtir des Communautés, Non des Prisons

_____________________________________________________________________________

Chaque année,  l’Association Canadienne des Sociétés Elizabeth Fry (ACSEF) célèbre la semaine nationale Elizabeth Fry pendant la semaine précédant la fête des mères (cette année, du 4 au 10 mai). L’objectif est d’améliorer la sensibilisation et l’éducation du public au sujet des femmes criminalisées et vulnérables au Canada.

Nous continuons de marquer cette semaine comme la Semaine Elizabeth Fry parce que la majorité des femmes en prison sont des mères. Pour la plupart de ces femmes, elles étaient les seuls soutiens de leur famille au moment de leur incarcération. Lorsque des mères sont condamnées à la prison, leurs enfants sont condamnés à la séparation. Nous attirons l’attention sur cette réalité en clôturant la fin chaque année  la Semaine Elizabeth Fry  le jour de la fête des mères.

Le thème de cette  année est « Construire des Communautés et Non des Prisons », et nous comptons utiliser cette semaine pour mettre en exergue le travail extraordinaire de bâtir la communauté fait par les locaux- avant, pendant et après le COVID-19 , car nous savons que la seule alternative véritable  aux prisons sont les communautés prospères.

Au cours de l’année fiscale 2019, nos sociétés locales – et leur personnel combiné de près de 700 personnes – ont collectivement servi environ 90 000 clients et leurs bénévoles ont donné plus de 50 000 heures de leur temps.

C’est aussi un moment d’imaginer à quoi pourrait ressembler une communauté prospère lorsque nous allons sortir de la pandémie actuelle. Cette crise a révélé de grands défauts et lacunes dans nos systèmes existants. Il est clairement devenu évident que nous devons créer une nouvelle façon de fonctionner, une façon qui reflète les leçons essentielles que nous avons apprises sur la façon dont nous pouvons tous contribuer à la sécurité collective et aux soins.

Bien que nous organisions habituellement des événements pendant la semaine Elizabeth Fry, nous allons plutôt répondre  à notre contexte actuel en utilisant les médias sociaux pour inciter le public à réfléchir avec nous, en terminant les phrases ci-dessous:

Une communauté prospère a besoin de…

Quand je rêve d’un monde sans prison, J’imagine…

Les réponses vont être collectées et partagées a l’aide des hashtags

#La Semaine l’ACSEF 2020,#Batir des Communautés et Non des Prisons, et #ImaginezUnMondeSansPrisons.

«J’espère qu’ à travers cette crise, nous pourrons commencer à évoluer vers une organisation pratique de nos communautés où personne n’est laissé pour compte. Nous avons besoin de communautés qui créent des opportunités pour une justice transformatrice. Des communautés qui reconnaissent les torts causés par notre passé colonial et qui s’engagent dans une véritable et active réconciliation avec les nations autochtones. Des communautés qui accordent une priorité au démantèlement de l’oppression sous toutes ses formes et à la construction d’un avenir plus juste pour tous ». Emilie Coyle, directrice générale de l’ACSEF
À une époque où règne tant d’incertitude, nous avons hâte de faire de cette semaine, une semaine centrée sur l’espoir et l’imagination, en travaillant ensemble pour envisager des communautés dont nous avons besoin.

– FIN –

Pour de plus amples renseignements ou pour communiquer avec l’ACSEF pour commentaires, veuillez contacter  la Directrice Générale (Emilie Coyle) à ecoyle@caefs.ca ou au (613) 316-6785.

Semaine EFry 2020 – FINALE

Comments